Campagne Contre le Mur d’ApartheidLes Faits Concernant le Mur (1/1/04)
Posted in

Campagne Contre le Mur d’ApartheidLes Faits Concernant le Mur (1/1/04)

Le Mur : Confiscation de Terres et Expulsion Forcée

  • Le Mur n’est pas construit sur la Ligne Verte de 1967, ni même –dans la plupart des cas- à proximité de celle-ci. Au contraire, il pénètre profondément à l’intérieur de la Cisjordanie, permettant la confiscation de nombreuses terres palestiniennes et usurpant les ressources des habitants de la région.
  • Le Mur terminé, environ 50% de la Cisjordanie sera annexée de facto. De nombreuses communautés seront isolées dans des cantons, des enclaves et des “zones militaires”.
  • La population palestinienne de Cisjordanie et de la bande de Gaza, qui comprend presque 1,5 million de réfugiés, ne vivra plus que sur 12% de la Palestine historique.
  • Près de 16% des Palestiniens de Cisjordanie se trouveront “à l’extérieur” du Mur dans des secteurs annexés de facto par Israël. Leurs conditions de vie devenant insoutenables (perte des terres, des marchés, privation de leur liberté de mouvement et de leur moyens de survie), ils partiront en exil. Ceci inclut aussi les 200,000 habitants de Jérusalem Est, qui seront totalement isolés du reste de la Cisjordanie.
  • 98% des colons Israéliens vivront désormais dans les zones annexées de facto.
  • Le Mur n’est pas une “idée nouvelle”. Depuis 1994 la bande de Gaza est entourée d’une barrière qui coupe les habitants du reste du monde. Au cours des dernières années, Israël a prolongé cette barrière tout en construisant parallèlement une autre ” Muraille de Fer “.

Le Mur : Localisation et Coûts

  • La longueur totale du Mur sera d’environ 730 km.
  • Actuellement, quelques 250 bulldozers sont employés pour construire le Mur dans les districts de Qalqiliya, Tulkarem, Jenin, Ramallah, Jérusalem et Bethléem. Pendant ce temps, dans toute la Cisjordanie, le government Israélien prepare la construction de la deuxième phase de construction du Mur.
  • Le Mur coûte environ 3.4 milliards de dollars, environ 4,7 millions de dollars du kilometer1.

Le Mur : Matériaux Multiples

  • ***image1***Le Mur est en béton, autour de Qalqiliya, dans certaines parties de Tulkarem, et à Jérusalem Est ; il mesure 8 mètres de haut – deux fois la hauteur du Mur de Berlin – et comprend des tours de guet militarisées et une “zone tampon ” large de 30 à 100 mètres destinée aux clôtures électriques, aux tranchées, aux caméras, aux détecteurs et aux patrouilles militaires.
  • A d’autres endroits, le Mur est constitué de plusieurs rangées de fil de fer barbelé, de routes pour les patrouilles militaires, d’allées de sable fin pour détecter les traces de pas, de fossés, de caméras de surveillance avec au milieu, une clôture électrique de trois mètres de haut.
  • La création de la ” zone tampon ” du Mur entraîne des démolitions à grande échelle ainsi que l’expulsion des habitants dans beaucoup d’endroits, particulièrment là ou le Mur est proche des maisons, des magasins et des écoles.
  • Certaines communautés ayant été affectées lors la ” première phase ” de construction sont désormais encerclées de tous côtés par une “Barrière d’Isolement”.
  • L’armée israélienne a ouvert des ” portes ” dans le Mur. Cependant, celles ci ne garantissent pas aux fermiers l’accès à leurs terres qui sont restées de l’autre côté du Mur, mais au contraire renforce le système israélien d’étranglement, obligeant la population à obtenir des permis de passage aux postes de contrôle où les Palestiniens sont parfois détenus, humiliés, battus quand on ne leur tire pas dessus.

Créer des Ghettos

***image2***Le Mur sous toutes ses formes encercle les régions de Cisjordanie qui ont la plus forte densité de population palestinienne, et forme trois ghettos, qui sont eux mêmes morcelés par des colonies israéliennes exclusivement juives et par des “routes de contour”. Coupés des services basics, dépossédés de leurs terres, isolés des marchés et des sources d’approvisionements, les habitants des communes se trouvent dans l’incapacité de se ravitailler correctement et de vivre dignement.

Le Ghetto du Nord :

  • La partie Nord-Ouest du Mur, de Jenin à Qalqiliya (“première phase2” de 145km) est achevée, et va se continuer vers le sud jusqu’à Ramallah. Au Nord-Est, le Mur s’étend de Jenin à Ramallah, et rejoint l’autre portion du Mur, formant un ghetto au Nord.
  • Pendant la ” première phase ” de construction, 16 villages palestiniens à l’Ouest du Mur on été de facto annexés par Israël et quelques 50 villages ont été séparés de leurs terres.

  • Toujours lors de la ” première phase “, Israël confisque 36 puits. Au moins 14 autres puits qui se trouvent dans la ” zone tampon ” du Mur risquent d’être détruits.
  • Au sud de Qalqiliya, le Mur pénètre à 22.5km vers l’est – jusqu’au cœur de la Cisjordanie – de façon à annexer les grandes colonies d’Ariel et de Qedumim.
  • <les terres se trouvant entre le mur et la ligne verte ont

Jérusalem :

  • Le Mur, qui encercle la ville sainte de Jérusalem et le cordon des colonies qui l’entoure, complète l’isolement de Jérusalem qui se retrouve coupée de la Cisjordanie.
  • En même temps, le Mur tranche à travers villages et communautés, séparant des familles, coupant les liens sociaux et économiques et créant des ghettos dans les endroits qu’Israël ne considère pas comme appartenant a Jérusalem.
  • Cette partie du Mur est pratiquement achevée au Nord, en direction de Ramallah, et la construction se poursuit dans plusieurs endroits à l’Est et au Sud, en direction de Bethléem.
  • Le district de Jérusalem perdra au total 90% de ses terres lorsque le Mur sera construit.

Le Ghetto du Sud

  • Au Sud de la Cisjordanie, le Mur encercle Bethléem et Hébron à partir du sud de Jérusalem Est en direction de l’Est et de l’Ouest.
  • A Bethléem et Hebron, des murs de béton sont érigés jusqu’aux sites sacrés de la tombe de Rachel et de la mosquée d’Abraham. La tombe de Rachel n’est plus accessible aux Palestiniens.

Bande de Gaza :

  • ***image3***La bande de Gaza, dont la population approche 1,3 millions d’habitants sur 365km2, est un des lieux les plus densément peuplés de la planète; Complètement entourée, et ce depuis des années, par des murs et des barbelés, c’est de toute évidence une prison pour ses habitants.
  • Pendant toute l’année qui vient de s’écouler, une destruction intensive de terres cultivées et de maisons a eu lieu à Rafah, afin de laisser la place à une muraille de fer de 3km de long et à sa ” zone militaire “, le long de la frontière égyptienne. La muraille de fer, de huit mètres de haut, est pourvue de trois portails électroniques, par lesquels Israël envoie des tanks et des bulldozers spécialement équipés pour la démolition de maisons, pour commettre des incursions et des massacres.
  • Au total, plus de 2000 dunums de terre cultivée ont été rasés, des centaines de maisons démolies, et 35 Palestiniens tués dans différents quartiers de Rafah proches de la zone de construction3.

La Position Israélienne

  • Likoud : “Israël accélérera fortement la construction de la clôture de sécurité – on peut déjà voir la chose prendre forme aujourd’hui”, a annoncé le Premier ministre Israélien Ariel Sharon (a la conférence D’Herzliya le 18 décembre 2003.)
  • Parti travailliste : En mai dernier, l’ex Premier Ministre E.Barak a déclaré ” Il n’y a pas de raison à ce qu’Israël ne puisse pas construire une clôture plus haute, et dix fois plus longue [que celle de la bande de Gaza] pour isoler Israël et les colonies [en Cisjordanie] “(Ha’aretz, 15 mai 2002).
  • Meretz (considéré comme d’extrême-gauche) : ” Trop peu et trop tard, mais toujours dans la bonne direction ” (Avshalom Villan, Membre de la Knesset, en réponse à la décision du cabinet de construire le Mur dans le nord de la Cisjordanie, 15 avril 2002).
  • ” Ceux qui prétendent que la clôture ne représente pas une ligne politique ne savent pas de quoi ils parlent… ” a déclaré David Lévy chef du ” conseil des colons ” de la vallée du Jourdain. ” Tout le monde joue ce double jeu, et cela arrange tout le monde. C’est pourquoi je suis favorable à la clôture, car elle nous placera à l’intérieur [vers Israël].” (Yedioth Ahronoth, 31 may2003).
  • ” Je n’ai pas rencontré récemment le premier ministre ” dit Ron Nahman, maire de la colonie d’Ariel, ” mais la carte de la clôture, dont vous voyez ici le schéma, est identique à celle que j’ai vue à chaque visite d’Arik [Ariel Sharon] depuis 1978 ” (Yedioth Ahronoth, 23 mai 2003).

Chronologie

  • En Novembre 2000, E. Barak a approuve le premier projet de construction d’une barrière.
  • La construction du Mur, qui comprend la confiscation de terres et l’arrachage des arbres commence en juin 2002, à l’ouest de Jenin.
  • En Septembre 2002, la première carte du Mur –comprenant seulement une portion de la partie Nord-Est est rendue publique.
  • En Septembre 2002, le comité d’organisation approuve l’insertion de la Tombe de Rachel à l’intérieur des frontières du Mur.
  • Mi-mars 2003, le gouvernement israélien annonce la modification du tracé du Mur pour y inclure Ariel et les colonies d’Immanuel, en réponse à la proposition du conseil des colons.
  • La semaine suivante, Sharon déclare une expansion du Mur par l’édification d’un autre mur à l’intérieur, le long de la vallée du Jourdain, de façon à placer les colonies de cette région sous le contrôle total d’Israël.
  • En avril 2003, Israël annonce l’achèvement du 27ème km du Mur.
  • En juillet 2003, le gouvernement israélien accorde un montant supplémentaire de 171millions de dollars pour la construction du Mur.
  • En juillet 2003, le ministre israélien de la défense annonce l’achèvement de la ” première phase ” du Mur, soit un total de 145 km.
  • Le 2 octobre 2003, Israël a publié des ordres militaires déclarant toutes les terres a l’ouest de la “première phase” comme “zone de soudure” (seam zone), imposant un système de permis qui institutionnalise l’annexion de facto de ces terres.
  • En décembre 2003, Israël a déclaré qu’en 2004 quelques 520 Km, des 728 Km prévus, vont être complété, le “projet” entier sera fini en 2005.

***image4***

Notes :

1” The West Bank WALL ” : Rapport sur la situation humanitaire, Bureau des Nations-Unies pour la Coordination de l’Assistance Humanitaire (OCHA), Juillet 2003.

2Pour plus d’informations, voir la fiche : Campagne contre le Mur d’Apartheid : les faits. La ” Première Phase ” du Mur.

3Chiffres du Centre al-Mezan des Droits de l’Homme, Gaza.

PDF [605K]

en_USEnglish